Mots-clefs

, , , , , , , , , , ,

Qui est Jennie Runk?

Une américaine venue initialement  de Georgie qui a déménagé à New-York pour y devenir  mannequin.

Sa particularité?

Sa taille qui ne diffère pas de la normale :  elle expose fièrement devant l’objectif sa taille 40-42. (taille 12 aux Etats-Unis)

Et pour couronner le tout  Elle est  parallèlement à  Beyonce, la nouvelle égérie de H&M  cet été 2013 !

Elle représentera la collection de tenues de plages H&M+ dont les modèles sont déclinés de la taille 44 à 54.

La vue de ces clichés a suscité de vives réactions auprès des internautes. tant et si bien que Jennie a décidé de s’exprimer :

« Je n’avais jamais cru que mes photos pour H&M généreraient autant de publicité. Lorsque j’ai eu plus de 2.000 nouveaux « j’aime » sur ma page Facebook en moins de 24 heures, j’ai décidé d’utiliser cette attention pour rendre le monde un brin plus agréable en promouvant la confiance en soi »

Jennie veut en profiter pour y véhiculer un  message positif et  encourageant pour  les adolescentes en les exhortant à accepter leur corps qui évolue au fur et à mesure que leurs formes de femme apparaissent :

« Notre apparence change, mais nous sentons la pression de rester les mêmes, ce qui est impossible »

A l’école, Jennie était tout sauf populaire : jamais elle n’aurait imaginé embrasser un jour une carrière de top model.

Quand j’ai été « découverte », on m’a proposé de perdre du poids ou de grossir de quelques kilos et de travailler comme mannequin grande taille. Je savais que mon corps n’était pas fait pour une taille 34 et donc j’ai choisi les grandes tailles ».

Jennie est heureuse de sa carrière  mais s’irrite du fait que beaucoup continuent à associer grandes tailles à  » gras et laid ».

« C’est complètement ridicule puisque de nombreux mannequins considérés comme grandes tailles se trouvent tout à fait dans la moyenne nationale (taille 40-42) »

Elle ajoute  aussi que les mannequins extrêmement maigres sont également critiqués :

Les tops minces sont taxés de rachitiques. Il est tout à fait inutile de porter aux nues certaines anatomies et d’en descendre d’autres en flammes. Personne ne s’en porte mieux et c’est plus que rabâché ».

Peut-être qu’en voyant cette campagne, d’autres marques vont elles aussi revoir leurs critères en y ajoutant des mannequins de tailles plus proches  des nôtres?

On se souvient tous de la campagne Dove pour la vraie beauté (à laquelle Jennie Runk a également participé ! )

Dove : The real beauty Campaing

En tout cas, si la marque suédoise voulait créer le buzz autour de cette question  :  elle aura réussi !

Encore un pari gagné pour H&M!

Et nous, ça nous enlève nos complexes ! 

XoXo Bonne Journée ! 

La Golden Brunette.

Publicités