Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , ,

Il était une fois, mon joli pull blanc en laine et moi, Brunette.

Lorsque je fis sa rencontre, ce fut le coup de foudre: c’était décidé, il serait mon préféré.

Malheureusement, dû à mon emploi du temps overbooké (ou ma grosse flemmardise), je ne trouvai pas forcément  le temps de le laver à la main tous les jours et me résous , un jour, à l’envoyer à la machine à laver, après moult réflexions.

Revenu de là, le pauvre petit pull se retrouva tout  rétréci. Je ne pouvais plus le porter sans avoir peur de voir s’abîmer ses mailles déjà fragilisées…

Bien dépourvue, je me résignai alors à le ranger au fin fond de mon armoire, triste, à l’idée de ne plus pouvoir le reporter un jour… quand soudain….

On sonna chez moi.

Blondinette et Roussette apparurent sur le pas de la porte. Je leur racontai alors mes petits malheurs.

Mes copines, après m’avoir consolée, me conseillèrent de le laisser tremper dans l’eau une demi-heure en ajoutant le contenu d’une bouteille de shampooing doux.

Puis, sans l’essorer, le mettre sur un cintre avec des épaulettes larges de manière à ne pas déformer les épaules mon pull, ou le tendre  sur un fil et laisser sécher.

J’ai attendu une journée entière . Je décidai alors d’aller m’aérer l’esprit pour me remettre de cette si douloureuse expérience…

Quelle ne fut pas ma joie lorsque je découvris à mon retour que :

Mon  pull a retrouvé sa  taille normale ! 

Tout est bien qui finit bien !

A chaque problème, sa solution . Et ce n’est pas forcément la benne.

XoXo Bonne Journée!

La Golden Brunette.

Publicités